Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 12:44



Femme noire, femme africaine,
Ô toi ma mère, je pense à toi...
Ô Daman, ô ma Mère,
Toi qui me portas sur le dos,
Toi qui m'allaitas, toi qui gouvernas mes premiers pas,
Toi qui la première m'ouvris les yeux aux prodiges de la terre,
Je pense à toi...

Ô toi Daman, Ô ma mère,
Toi qui essuyas mes larmes,
Toi qui me réjouissais le cœur,
Toi qui, patiemment, supportais mes caprices,
Comme j'aimerais encore être près de toi,
Etre enfant près de toi !

Femme simple, femme de la résignation,
Ô toi ma mère, je pense à toi.
Ô Daman, Daman de la grande famille des forgerons,
Ma pensée toujours se tourne vers toi,
La tienne à chaque pas m'accompagne,
Ô Daman, ma mère,
Comme j'aimerais encore être dans ta chaleur,
Etre enfant près de toi...

Femme noire, femme africaine,
Ô toi ma mère,
Merci, merci pour tout ce que tu fis pour moi,
Ton fils si loin, si près de toi.

Femme des champs, femme des rivières
femme du grand fleuve, ô toi, ma mère je
pense à toi...

Partager cet article

Published by darjela
commenter cet article

commentaires

darjela 26/05/2016 13:06

Merci de ces bonnes pensées !

kama 26/05/2016 12:18

Je voudrais dédier, à quelques jours de la fête des mères, ce poème, pour montrer aux mamans d'Afrique et du monde, combien elles sont précieuses.

Louis Themar 14/05/2016 09:51

ce poème me rappelle ma mère qui est parti très tôt.maman je pense toujours à toi

l amour 12/05/2016 11:11

se poeme fait revivre les quant tu etait petie

Darjela 06/05/2016 12:43

DEs fleurs tous les jours !

Présentation

  • : Le blog de darjela
  • Le blog de darjela
  • : trek rive droite du fleuve Sénégal, Mali et Guinée, 640 km en solo
  • Contact

Recherche

Liens